• Top 30 hebdo : 9 décembre au 15 décembre 1959

    Rang TITRE Salles Entrées Cumul
       1  MAIGRET ET L'AFFAIRE SAINT-FIACRE 44 151 720 1 587 786
       2  LA JUMENT VERTE 33 143 485 1 051 741
       3  LA VERTE MOISSON 31 142 253    225 478
       4  LES 400 COUPS 41 104 533 1 639 895
       5  A DOUBLE TOUR 19   92 171    120 311
       6  J'IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES 19   85 971    942 831
      7  LA BETE A L'AFFUT 25   85 622    350 031
       8  HERCULE ET LA REINE DE LYDIE 24   84 969    506 162
       9  LES BATELIERS DE LA VOLGA 24   79 144 1 085 463
     10  LES LIAISONS DANGEREUSES 1960 25   75 980 1 229 459
     11  ORFEU NEGRO 29   67 102 1 522 341
     12  BABETTE S'EN VA-T-EN GUERRE 28   66 871 1 768 786
     13  LE TOMBEAU HINDOU 22   65 145    613 389
     14  LES DIX COMMANDEMENTS 42   59 957 5 360 153
     15  VOUS N'AVEZ RIEN A DECLARER 30   53 844    893 691
     16  LE GENERAL DE LA ROVERE 18   51 704    115 098
     17  LA VALSE DU GORILLE 18   50 866    379 622
     18  LARRY AGENT SECRET 10   50 617    159 398
     19  PARACHUTISTE MALGRE LUI 12   48 863    467 533
     20  AUTOPSIE D'UN MEURTRE 13   48 231    127 466
     21  LE CONFIDENT DE CES DAMES 22   47 504    595 408
     22  SIGNE ARSENE LUPIN 16   46 735    409 168
     23  RUE DES PRAIRIES 15   45 474    583 714
     24  LA TEMPETE 40   43 534 1 873 170
     25  LE JOURNAL D'ANNE FRANK 23   43 232    689 346
     26  LE CHEMIN DES ECOLIERS 22   42 737    902 937
     27  CEUX DE CORDURA 16   42 446    239 858
     28  ARRETEZ LE MASSACRE 12   41 606    289 154
     29  BREVES AMOURS 13   39 103    153 185
     30  LE DEJEUNER SUR L'HERBE   8   38 638    170 651
     

     

     TOTAL TOP 30

     

     

    2 040 057  

     

     

    Maigret et l’affaire Saint-Fiacre reste en tête toujours talonné de très près par La jument verte qui reste très puissant et passe au-delà du million d’entrées en un mois.

    La verte moisson déjà commenté précédemment est déjà troisième.

    On évoquera l’arrivée de A double tour drame psychologique dirigé par le tout jeune Claude Chabrol qui met en scène notamment Jean Paul Belmondo et Madeleine Robinson. L’étude psychologique des fissures et non-dits des familles bourgeoises était déjà le thème récurrent de Chabrol. Toutefois le réalisateur ne sera jamais un champion du box-office, Le beau Serge sorti quelques mois auparavant n’a pas été un gros succès public dès sa sortie mais davantage sur la longueur.

     

    Source : CNC (Fabrice Ferment)

    « Top 30 hebdo : 2 décembre au 8 décembre 1959Top 30 hebdo : 16 décembre au 22 décembre 1959 »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :