• Top 30 hebdo : 6 février au 12 février 1963

    Rang TITRE Salles Entrées Cumul
       1  LE JOUR LE PLUS LONG 45 165 277 3 332 723
       2  LE GENTLEMAN D'EPSOM 30   90 588    751 508
       3  COMMENT REUSSIR EN AMOUR 27   87 592    832 053
       4  LE COUTEAU DANS LA PLAIE 23   75 185    310 527
       5  L'ŒIL DU MONOCLE 26   74 200    700 416
       6  SODOME ET GOMORRHE 14   70 584    251 771
       7  LA GUERRE DES BOUTONS 47   64 736 4 519 922
       8  LANDRU   8   64 618    195 413
       9  LES DIMANCHES DE VILLE D'AVRAY 23   63 142    516 265
     10  LE DOULOS   4   61 717      61 717
     11  LE CHEVALIER DE PARDAILLAN 29   59 706    965 011
     12  LES CULOTTES ROUGES 24   58 193    714 009
     13  HATARI 28   53 226    999 495
     14  LES BRICOLEURS 17   51 745    140 116
     15  LE DIABLE ET LES DIX COMMANDEMENTS 29   51 368 1 219 333
     16  NOUS IRONS A DEAUVILLE 17   49 749    314 795
     17  LE REPOS DU GUERRIER 35   47 243 1 908 919
     18  LE LION   3   46 186      46 450
     19  BARABBAS 31   42 990    670 935
     20  BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS  * 18   42 676 5 975 669
     21  PARIS JE T'AIME 10   42 078    109 662
     22  LES MYSTERES DE PARIS 28   41 799 1 766 351
     23  LES QUATRE VERITES 18   40 649    572 290
     24  L'EMPIRE DE LA NUIT   9   40 407    255 208
     25  LE GORILLE A MORDU L'ARCHEVEQUE 29   39 840    897 704
     26  LE ROSSIGNOL DES MONTAGNES 32   38 363    525 137
     27  LES TITANS 26   36 650    662 348
     28  FORT DU FOU 15   36 408    117 718
     29  MADAME SANS-GENE 35   35 834 1 843 249
     30  LE PROCES 13   35 539    227 098
     

     

     TOTAL TOP 30

     

     

    1 708 288   

     

     * : Entrées enregistrées depuis 1945

     

    C’est un peu mieux niveau fréquentation mais loin d’être au niveau des années précédentes. Toujours John Wayne, Richard Burton et leurs troupes à l'assaut du box-office français. La stabilité des totaux hebdomadaires, semaine après semaine indique que l’attente autour du film était importante et les retours excellents.

    Hatari boucle son premier million d’entrées mais là encore le succès n’est pas si éclatant que son démarrage ne le laisser augurer. La carrière du film est encore loin d’être finie et sa qualité devrait attirer encore beaucoup de curieux.

    Pour Le doulos qui sort cette semaine, le réalisateur Jean-Pierre Melville mise une fois encore sur Jean-Paul Belmondo qui gravit une à une les marches de la reconnaissance aussi bien du milieu que du public. Il est entouré par de solides acteurs comme Serge Reggiani ou Jean Desailly. Cet hommage direct aux films noirs américains va tenter de trouver sa place. Son démarrage sur quatre salles est correct.

     

    Source : CNC (Fabrice Ferment)

     

    « Top 30 hebdo : 30 janvier au 5 février 1963Top 30 hebdo : 13 février au 19 février 1963 »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :