• Top 30 hebdo - 28 janvier au 3 février 1959

     

    Rang TITRE Salles Entrées Cumul
       1  LE MIROIR A DEUX FACES 36 151 899 1 432 024
       2  QUAND PASSENT LES CIGOGNES 47 131 885 2 857 301
       3  LES GRANDES FAMILLES 26 117 555 1 250 856
       4  LES DIX COMMANDEMENTS 20 112 191 1 827 631
       5  LES TRICHEURS 34 110 087 1 957 710
       6  SISSI FACE A SON DESTIN 57   97 722 2 747 897
       7  UNE VIE 29   90 047 1 546 762
       8  LA CHATTE SUR UN TOIT BRULANT 17   85 789    302 789
       9  LA FILLE DE HAMBOURG 21   81 259    588 823
     10  EN CAS DE MALHEUR 35   76 622 1 948 903
     11  LES AMANTS 18   75 525    711 052
     12  JEUNES FILLES EN UNIFORME 25   72 780    522 289
     13  LE VENT SE LEVE   7   63 865      63 865
     14  ANNA DE BROOKLYN 17   61 860    614 550
     15  LES FRERES KARAMAZOV 23   57 125 1 074 518
     16  LES MISERABLES 52   56 042 6 652 899
     17  PRISONS DE FEMMES 21   55 202    610 303
     18  SUEURS FROIDES   4   53 085      53 085
     19  LA VIE A DEUX 29   52 752 1 759 219
     20  MOI ET LE COLONEL 10   50 956    160 104
     21  TAXI ROULOTTE ET CORRIDA 16   50 542    657 065
     22  LES VIGNES DU SEIGNEUR 28   50 263    810 675
     23  LE PONT DE LA RIVIERE KWAI 34   48 278 7 835 392
     24  LE TEMPS D'AIMER ET LE TEMPS DE MOURIR 12   46 928    259 342
     25  AGENT SECRET SZ 15   44 989    396 421
     26  LES NUS ET LES MORTS   3   44 806      44 806
     27  LA LOI C'EST LA LOI 32   42 746 1 977 052
     28  LE FAUVE EST LACHE   4   42 397      99 382
     29  SERENADE AU TEXAS 24   40 845    846 024
     30  LE BAL DES MAUDITS 20   40 094 2 478 744
     

     

     TOTAL TOP 30

     

     

    2 106 136

     

     

    Le miroir à deux faces d'André Cayatte est à l'honneur cette semaine. Ce drame réunit deux poids lourds Bourvil et Michèle Morgan.

    Derrière, la palme d'or 1958 Quand passent les cigognes continue de très bien fonctionner sept mois après sa sortie. 

    On notera parmi les nouveautés parisiennes Sueurs froides l'un des Hitchcock les plus réussis . Le cinéaste est dans sa période créative la plus faste et ses films sont devenus des standards même si aucun ne fera exploser le box-office français. 

     

    Source : CNC (Fabrice Ferment)

    « Top 30 hebdo : 21 janvier au 27 janvier 1959Top 30 hebdo : 4 février au 10 février 1959 »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Juin 2017 à 19:58

    Le public français plébiscite cette semaine le très beau film d'André Cayatte, cinéaste déjà connu pour traiter des thèmes difficiles sans complaisance aucune. Michèle Morgan est "tellement belle" qu'elle peut se permettre de s'enlaidir et jouer le rôle d'une femme au visage très ingrat . Bourvil, sans doute fatigué des rôles de benêt campagnard qu'il joue depuis 10 ans, s'essaie à un rôle dramatique. Le résultat est brillant, Bourvil est un vrai acteur qui peut tout jouer.

    Déjà dans "Les misérables" de Le Chanois, il avait été un très bon Thénardier, veule et couard à souhait.

    La Palme d'Or 1958 est un vrai triomphe en France. Il est tellement difficile pour un film soviétique aussi intimiste et mélancolique de pouvoir toucher à ce point le coeur du public français. "Quand passent les cigognes" est un des plus beaux scores d'une Palme d'Or. Je me trompe ?     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :