• Top 30 hebdo : 2 octobre au 8 octobre 1963

    Rang TITRE Salles Entrées Cumul
       1  MELODIE EN SOUS-SOL 42 143 454 1 772 480
       2  MAIGRET VOIT ROUGE 25 128 436    376 951
       3  UN DROLE DE PAROISSIEN 31 114 435    634 241
       4  LA GRANDE EVASION 13 113 436    446 727
       5  OSS 117 SE DECHAINE 37   88 576    887 175
       6  LA TAVERNE DE L'IRLANDAIS   8   83 100      83 100
       7  LE JOUR LE PLUS LONG 34   72 844 6 222 387
       8  HOTEL INTERNATIONAL 16   65 798    161 427
       9  L'HONORABLE STANISLAS AGENT SECRET 17   65 628    318 228
     10  VENUS IMPERIALE 31   61 349    727 090
     11  L'AINE DES FERCHAUX 11   60 837    160 365
     12  A TOI DE FAIRE MIGNONNE 14   60 130    195 067
     13  LES 55 JOURS DE PEKIN 16   58 100    607 804
     14  CLEMENTINE CHERIE 18   54 087    247 984
     15  GERMINAL 13   51 090    148 278
     16  LA PORTEUSE DE PAIN 21   47 110    262 823
     17  WEST SIDE STORY 15   40 923 1 579 436
     18  LE PLUS SAUVAGE D'ENTRE TOUS 12   40 779    169 769
     19  LE GLAIVE ET LA BALANCE 38   39 438 1 643 232
     20  LA GUERRE DES BOUTONS 32   39 088 5 705 995
     21  SYMPHONIE POUR UN MASSACRE 14   38 703    277 522
     22  LE LIT CONJUGAL 16   38 158    643 557
     23  LES OISEAUX   6   36 397    227 773
     24  LES BONNES CAUSES 25   35 948    916 132
     25  LAWRENCE D'ARABIE   7   35 647    721 844
     26  LES DIABLES ROUGES FACE AUX SS 14   35 396    203 811
     27  CARAMBOLAGES 17   33 728    529 189
     28  TOKYORAMA   5   32 111      32 111
     29  LE VOYAGE A BIARRITZ 33   31 359    920 372
     30  HATARI 30   30 422 2 167 849
     

     

     TOTAL TOP 30

     

     

    1 428 638   

     

     

    C’est un joli doublé que les spectateurs français offrent à Gabin. Mélodie en sous-sol confirme son succès déjà assis les semaines précédentes. L’amitié profonde entre Delon et Gabin s’est en grande partie forgée au cours de ce film. Puis, Maigret voir rouge reste toujours bien apprécié des spectateurs avec une deuxième semaine consécutive à plus de 100.000 entrées.

    Un drôle de paroissien conserve un bon rythme tandis que La grande évasion, avec quelques salles supplémentaires, monte en puissance.

    On retrouve John Wayne dans La Taverne de l’Irlandais. Il s’agira là de sa dernière collaboration avec John Ford qui ne tournera d’ailleurs presque plus par la suite. C’est sans doute un tournant important pour l’acteur star.

    Si Delon cartonne, Jean-Paul Belmondo n’est pas en reste. Sa nouvelle association avec le cinéaste Melville apparaît dans le top 30. L’aîné des Ferchaux avec aussi Charles Vanel et Michelle Mercier déjà remarquée dans La brune que voilà permet au jeune talent de constituer une filmographie toujours aussi éclectique.

     

    Source : CNC (Fabrice Ferment)

     

    « Top 30 hebdo : 25 septembre au 1er octobre 1963Top 30 hebdo : 9 octobre au 15 octobre 1963 »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :