• Top 30 hebdo : 11 février au 17 février 1959

     

    Rang TITRE Salles Entrées Cumul
       1  QUAND PASSENT LES CIGOGNES 43 185 877 3 102 857
       2  LA FEMME ET LE PANTIN 33 163 378    554 278
       3  LES GRANDES FAMILLES 36 149 148 1 542 419
       4  LES TRICHEURS 43 133 223 2 185 267
       5  LE SICILIEN 31 117 423    904 418
       6  LE FAUVE EST LACHE 20 115 116    287 664
       7  SERENADE AU TEXAS 38 114 828 1 050 845
       8  LES DIX COMMANDEMENTS 22 102 157 2 028 312
       9  LE MIROIR A DEUX FACES 37   88 909 1 660 180
     10  SISSI FACE A SON DESTIN 53   83 625 2 918 259
     11  LES AMANTS 23   80 868    854 390
     12  PASSEPORT POUR LA HONTE 13   80 112    161 684
     13  LE TRESOR DU PENDU 18   67 753    246 031
     14  LA CHATTE SUR UN TOIT BRULANT 18   64 851    470 769
     15  LE PONT DE LA RIVIERE KWAI 37   58 330 7 966 289
     16  LE PETIT PROF   8   56 040    228 508
     17  UN DROLE DE DIMANCHE 23   55 150    535 466
     18  FAIBLES FEMMES   4   54 172      54 172
     19  FLAMMES SUR L'ASIE 18   52 084    312 123
     20  LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS 17   49 979 2 414 070
     21  LE TEMPS D'AIMER ET LE TEMPS DE MOURIR 18   49 663    370 793
     22  CHRISTINE 21   47 163    514 893
     23  LE CAUCHEMAR DE DRACULA 12   47 147    125 075
     24  LES MISERABLES 50   45 776 6 747 882
     25  LE VENT SE LEVE 20   44 879    183 325
     26  LES FRERES KARAMAZOV 12   43 057 1 150 119
     27  AGENT SECRET SZ 21   42 603    471 511
     28  L'ARBRE DE VIE 16   41 981    370 991
     29  PRISONS DE FEMMES   8   41 453    695 240
     30  TANT D'AMOUR PERDU 22   41 262    371 017
     

     

     TOTAL TOP 30

     

     

    2 318 007   

     

     

    Le drame russe Quand passent les cigognes reprend la tête et passe les trois millions d'entrées. Rarement, le cinéma soviétique aura aussi brillé sur le box-office hexagonal.

    Mais il faut surtout noter l'arrivée de La femme et le pantin en deuxième position. Le film a déjà été présenté les semaines précédentes dans beaucoup de salles en Province et son démarrage est massif. Brigitte Bardot désormais star consacrée est capable de porter un film sur son simple nom. 

    Un film de Dracula dans le top 30, cela mérite un petit mot tant ce genre est rare au sommet du box-office. Dracula campé bien entendu par Christopher Lee sous la houlette de Terence Fisher. 

     

    Source : CNC (Fabrice Ferment)

    « Top 30 hebdo : 4 février au 10 février 1959Top 30 hebdo : 18 février au 24 février 1959 »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Juin 2017 à 19:42

    "La femme et le pantin" de Duvivier est un nouveau triomphe avec Bardot et autour du personnage ultra sensuel de Bardot. Elle ne quitte pas l'écran, souffre, bouge et aguiche dans des robes moulantes sous lesquelles elle ne porte sans doute rien , danse sauvagement le flamenco et avilie un riche espagnol malgré elle. Ce spectacle très espagnol est convaincant.

    "Le Sicilien" fonctionne très bien également. Fernand Raynaud très populaire dans les émission de Jean Nohain (pour ceux qui avaient la chance d'avoir une télé dans les années 50) a imposé un personnage un peu niais mais plein de bon sens. Ses comédies bâties autour de son personnage étaient de grands succès.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :