• Rang  TITRE Salles Entrées Cumul
      1  LA MÉLODIE DU BONHEUR 31 58 121    762 377
      2  LA GUERRE EST FINIE 19 56 400    199 302
      3  LA LIGNE DE DÉMARCATION 15 49 652    106 998
      4  NE NOUS FÂCHONS PAS 26 45 303    621 640
      5  LE VOL DU PHÉNIX 11 40 030      74 657
      6  UNE FEMME EN BLANC SE RÉVOLTE 22 34 884    419 974
      7  LA SECONDE VÉRITÉ 22 33 838    423 345
      8  JUDITH 25 33 541    424 779
      9  UN HOMME ET UNE FEMME  4 33 353      60 045
    10  MATT HELM, AGENT TRÈS SPÉCIAL 21 32 523    354 289
    11  NOTRE HOMME FLINT 21 32 381    423 308
    12  GALIA 19 32 200    799 027
    13  BOEING BOEING 13 28 898    189 963
    14  MASCULIN FÉMININ 15 28 464    169 287
    15  MONNAIE DE SINGE 27 28 384    752 432
    16  TROIS ENFANTS DANS LE DÉSORDRE  4 27 354      27 354
    17  VIVA MARIA  ! 29 26 335 2 209 808
    18  OPÉRATION TONNERRE 35 24 844 3 267 260
    19  DÉTECTIVE PRIVE  8 23 318      94 119
    20  L'HOMME DE MARRAKECH 15 22 661    242 573
    21  LES MALABARS SONT AU PARFUM 25 22 058    764 064
    22  ANGÉLIQUE ET LE ROY 25 20 573 1 424 687
    23  DU RIFIFI A PANAME 23 20 466 1 203 775
    24  LES HÉROS DE TÉLÉMARK 19 20 261    658 123
    25  BARBOUZE CHÉRIE  8 18 756      36 514
    26  QUOI DE NEUF PUSSYCAT ? 19 16 797    657 904
    27  J'IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES 15 16 665 2 584 938
    28  LE KID DE CINCINNATI 18 16 552    504 813
    29  LE CHER DISPARU  8 16 463    113 546
    30  ALFIE LE DRAGUEUR  4 15 977      15 977
     

     

     TOTAL TOP 30

     

     

    877 052

     

     

    La mélodie du bonheur hérite de la première position cette semaine. C’est une performance à saluer en soi car aucune comédie musicale américaine dans les années 60, West side story ou My fair lady par exemple n’avait réussi cet exploit. C’est néanmoins à relativiser compte tenu de la faiblesse de la fréquentation à cette période de l’année.

    La guerre est finie d’Alain Resnais est l’autre film réussissant à dépasser les 50.000 entrées hebdomadaires. Pour le reste, c’est déjà l’été dans les salles.

    Signalons un troisième film dans le top 30 avec Mireille Darc. Il s'agit de Barbouze chérie rebaptisée en France sous ce titre en référence au film de Lautner. Pourtant cette production lorgne davantage sur l’espionnage très à la mode en ce moment.

     

    Source : CNC (Fabrice Ferment)

     

    Yahoo!

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique