• Rang TITRE Salles Entrées Cumul
       1  LES CANONS DE NAVARONE 42 240 605 1 065 100
       2  LE CAVE SE REBIFFE 32 172 069    660 427
       3  UN TAXI POUR TOBROUK 46 133 117 2 133 497
       4  AIMEZ-VOUS BRAHMS ? 39 113 494 1 198 662
       5  EXODUS 26 103 899 1 126 002
       6  LE PRESIDENT 27 102 914 2 101 869
       7  LEON MORIN PRETRE 22   91 518    209 732
       8  LE PUITS AUX TROIS VERITES 20   87 114    359 925
       9  LE MONOCLE NOIR 31   72 294    501 994
     10  LA BRIDE SUR LE COU 55   70 268 1 962 257
     11  LA CIOCIARA 23   68 178    814 961
     12  ROCCO ET SES FRERES 32   65 308 1 270 803
     13  LES LIONS SONT LACHES 10   62 489    197 347
     14  LA VENGEANCE AUX DEUX VISAGES 19   60 200    159 229
     15  LE RENDEZ-VOUS 17   59 304    138 870
     16  LE MIRACLE DES LOUPS 15   58 013    284 625
     17  LA LAME NUE 10   57 080    199 263
     18  LES MONGOLS 19   53 173    286 430
     19  LE GOUT DE LA VIOLENCE 21   50 689    367 817
     20  QUI ETES-VOUS MR SORGE ? 32   49 321 1 136 016
     21  ALAMO 25   45 364 1 573 231
     22  LE CAPITAINE FRACASSE 27   44 163 1 341 959
     23  L'ATLANTIDE 21   42 371    493 061
     24  ECOUTE MA CHANSON 28   41 887 1 057 429
     25  LES TROIS MOUSQUETAIRES 10   40 502      96 768
     26  BEN-HUR 11   39 981 1 389 689
     27  LES RODEURS DE LA PLAINE   7   39 710      78 028
     28  LA PRINCESSE DE CLEVES 20   38 358 1 843 706
     29  LE CHAT MIAULERA TROIS FOIS 32   37 214 1 335 072
     30  PARLEZ-MOI D'AMOUR 19   35 707    532 860
     

     

     TOTAL TOP 30

     

     

    2 176 304  

     

     

    Toujours plus haut, Les canons de Navarone améliorent encore le score hebdomadaire et passent leur premier million d’entrées en sept petites semaines. Une belle performance. A ce stade, on ne voit pas quel film va remettre en question sa domination.

    Le box-office se porte d’ailleurs plutôt bien, car le top 30 enchaîne une troisième semaine au-delà des 2 millions d’entrées.

    Les quatre premiers sont inchangés, du coup, nous regardons un peu plus bas où figure Léon Morin prêtre en 6eme position. Le film de Jean-Pierre Melville bénéficie de la présence de Jean-Paul Belmondo star montante du cinéma comme d’affiche, mais le film à l’image de son réalisateur est austère et le public n’est pas totalement conquis.

     

    Source : CNC (Fabrice Ferment)

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique