• Rang TITRE Salles Entrées Cumul
       1  LES MISERABLES 96 283 570 5 566 279
       2  MON ONCLE 49 224 956 2 086 545
       3  QUAND PASSENT LES CIGOGNES 40 150 298 1 801 604
       4  LA LOI C'EST LA LOI 32 139 751    913 745
       5  L'EAU VIVE 33 135 111 1 426 369
       6  LE PONT DE LA RIVIERE KWAI 56 133 390 6 887 525
       7  LES TRICHEURS 24 127 496    591 160
       8  SISSI FACE A SON DESTIN 37 126 746 1 217 290
       9  UNE VIE 35 121 603    903 951
     10  LE MIROIR A DEUX FACES 26 114 582    692 351
     11  LA CHATTE 39 104 504 1 564 003
     12  EN CAS DE MALHEUR 24   99 395 1 032 119
     13  LA GRANDE ILLUSION * 16   95 096 3 567 773
     14  LA VIE A DEUX 28   88 479    882 136
     15  A PIED, A CHEVAL ET EN SPOUTNIK 26   72 669    737 003
     16  BARRAGE CONTRE LE PACIFIQUE 24   69 750 1 020 011
     17  LE GORILLE VOUS SALUE BIEN 25   69 598 1 008 604
     18  SERENADE AU TEXAS 22   62 020    152 192
     19  LES FRERES KARAMAZOV 10   60 013    580 161
     20  JEUNES FILLES EN UNIFORME 11   58 530    152 370
     21  TABARIN 25   56 993    687 262
     22  LE BAL DES MAUDITS 25   56 206 1 994 488
     23  LA BRIGADE DES BERETS NOIRS 13   52 277    228 025
     24  LE DESERT DE PIGALLE 19   51 559    623 890
     25  MAIGRET TEND UN PIEGE 32   50 024 2 166 612
     26  LES AMANTS  5   49 702    107 630
     27  TANT D'AMOUR PERDU  6   47 224      47 224
     28  LA VALLEE DE LA POUDRE 19   44 597    341 165
     29  LE MONDE EN FEU  18   44 482    259 497
     30  TAXI, ROULOTTE ET CORRIDA 10   44 438    269 443
     

     

     TOTAL TOP 30

     

     

    2 835 059   

     

     * : entrées depuis 1945

     

    La fréquentation reste très soutenue et profite aux misérables qui signe encore un score très élevé. Pour Gabin, ce rôle de Valjean lui colle à la peau et l’acteur donne d'autant plus de force à son personnage que sa présence est monumentale. C’est un de ses rôles les plus marquants de sa longue filmographie pour cette décennie.

    Il y a peu de changement dans les premières places. Cette stabilité permet à Mon oncle de dépasser les deux millions d’entrées. En cas de malheur est millionnaire en attendant mieux. Le film de Claude Autant-Lara devrait être l’un des films vedettes de cette fin d’année grâce à l’attraction Bardot.

    Quant à La loi c’est la loi, la rencontre entre Fernandel et Toto fait rire le public, sans être un triomphe.

     

    Source : CNC (Fabrice Ferment)

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique